On commence la rentrée, de bon pied, avec un projet super intéressant, qui mérite qu’on écrive un billet dessus. Au début, je n’ai pas trop accrochée, sur le concept. Puis, en regardant une vidéo, j’ai eu un coup de cœur ! De quoi, s’agit-il ? Et bien, de Périphéries, le podcastNe vous attardez pas sur le mot « podcast », je sais bien qu’il est obsolète.

 

Laissez-moi vous présenter le projet. Il s’agit d’une émission de quinze minutes, qui donne la parole à des personnes issues des quartiers populaires. Celles-ci peuvent s’exprimer sur différentes thématiques sans tabou ni censure. Elles peuvent tout simplement être elles-mêmes. Parler de leurs bonheurs, comme de leurs malheurs.Cependant, cette émission à contre-courant qui a duré douze ans sur l’antenne de France Inter s’est arrêtée brusquement. Les raisons sont diverses et variées, on ne cherche pas des coupables, mais à revivifier l’émission. Aujourd’hui, le producteur et journaliste Édouard Zambeaux, voudrait que son émission revoit le jour sous un angle différent. Les podcasts seront diffusés en ligne, sous une version revisitée. Pour cela, Simplon Prod accompagne, pas à pas, Périphéries dans cette digitalisation.

Voici la landing page : http://www.peripheries.fr

Je vous dit à la prochaine pour un nouveau billet sur Périphéries. Attachez votre ceinture, ça vaut le détour !